Terug

Transparence


Pour nous, être transparent signifie ouvrir les portes
Entretien avec Fredrikke van Helden

"La transparence est un thème important de la politique RSE de Van Geloven", constate Fredrikke van Helden, Innovation Manager Marketing chez Van Geloven, et président du groupe de coordination de la RSE du producteur de snacks.  "Pour nous, être transparent signifie littéralement ouvrir les portes. Nous apprécions le dialogue, parce que nous aimons comprendre comment nos clients et les autres parties prenantes voient nos marques et les questions liées à la RSE." 

Avec les médias sociaux et l'utilisation des smartphones, tout le monde compte sur le fait de recevoir toutes les informations souhaitées, à tout moment de la journée, et les sujets sont discutés en ligne. Les clients et les parties prenantes demandent aussi des informations précises et claires, notamment sur l'origine des ingrédients et la politique de développement durable de l'organisation. Van Geloven ouvre donc ses portes dans diverses directions. Elle organise par exemple des visites d'usine pour les étudiants, les journalistes et la famille des travailleurs. Plusieurs émissions de télévision ont été tournées dans l'entreprise, comme Proefkonijnen, Hart van Nederland et Wouters & Waes, en Belgique. Les auteurs de blogs axés sur l'alimentation et le mode de vie ont rencontré Van Geloven sur un site externe, pour favoriser le dialogue et l'inspiration. Un autre exemple en la matière est le projet en partenariat avec la station pour jeunes JIM en Belgique. Les jeunes auditeurs pouvaient décrire leur snack idéal sur les ondes. En passant par plusieurs étapes, cinq concepts ont pu être développés dans cette coopération à trois entre JIM, les jeunes et Mora. Les jeunes ont pu voter pour leur idée préférée, un concept qui a été mis sur le marché en 2015 : le Stache JIM-Mora ! Regardez la vidéo pour découvrir ce processus de sélection. "Et finalement, le présent rapport annuel RSE est bien sûr aussi un exemple de transparence", poursuit le responsable de l'innovation. "Nous voulons montrer qui nous sommes, ce que les gens peuvent attendre de nous dans le domaine de la RSE, et les défis auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de notre politique RSE."

Écouter
La porte est toujours ouverte pour nos clients, et nous trouvons qu'il est important d'écouter aussi les autres parties prenantes. Pour certains thèmes pertinents, Van Geloven s'impose des exigences extralégales, pour anticiper les souhaits en matière de développement des produits ou de communication concernant les produits. "Certains clients pour lesquels Van Geloven développe et produit une marque de distributeur, demandent par exemple explicitement de l'huile de palme produite de manière durable, de l'huile de tournesol sans exhausteur de goût, une norme de sel spécifique ou l'utilisation de soja produit de manière durable. Nous en tenons compte", explique Fredrikke. Et la demande d'œufs de poules élevées au sol est désormais presque la norme et une évidence pour Van Geloven. Il est prévu que les clients exigent de manière toujours plus fréquente de l'huile de palme Mass balance*, dès 2015 . Fin 2014, Van Geloven est déjà passé complètement à l'huile de palme segregated**. "Nous allons au-delà de ce qu'impose la réglementation, parce que c'est important pour nos clients et acceptable en termes de disponibilité et d'accessibilité. Qui plus est, cela nous donne un avantage concurrentiel", affirme Fredrikke.

Informations détaillées sur le produit
Au sens figuré également, Van Geloven tient depuis des années la porte ouverte en reprenant sur les emballages de Mora des informations extralégales détaillées sur les valeurs nutritionnelles, les allergènes et les directives nutritionnelles (RPJ/GDA). Le site et la plateforme d'information numérique relative aux produits PS in foodservice (destinée aux clients out-of-home, mais également consultée par les autres parties prenantes) reprend aussi ces informations. Citons par exemple, la mention de l'AR (= Apport de référence, anciennement GDA ; General Daily Amount) sur presque tous les paquets de Mora. Une seule exception : les emballages trop petits pour y mentionner des informations supplémentaires à côté de l'information légale obligatoire.

Van Geloven va aussi au-delà des exigences légales en mentionnant des valeurs nutritionnelles exhaustives, y compris la teneur en natrium/sel de ses produits, et en imprimant les allergènes en caractère gras ; parce qu'elle le fait depuis des années. Ce n'est qu'à partir de 2015 que la plupart de ces éléments seront obligatoires et que tous les produits devront être conformes à la nouvelle législation européenne en matière de déclaration (Règlement (UE) nº1169/2011, concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires 1169/2011.). La mention de l'AR n'est pas encore une obligation légale, mais doit malgré tout respecter un certain format.
Pour permettre aux végétariens et aux flexitariens de faire leur choix de manière correcte et fiable, les produits végétariens de Van Geloven sont officiellement approuvés par l'association des végétariens. Pour prouver cette approbation, l'entreprise appose sur l'emballage le label européen pour les produits végétariens (logo UVE).

Une communication ouverte entre les divisions
Parallèlement à la transparence vis à vis de l'"extérieur", Van Geloven vise aussi à la transparence interne. "Traditionnellement, notre activité est assez fermée. Notre défi est d'être plus transparent. Vis à vis de l'extérieur, mais aussi en interne. C'est une chose que nous apprenons progressivement à faire. Nous le faisons vraiment ensemble", dit Fredrikke. "Du point de vue de la RSE, la priorité est aussi de communiquer entre divisions, de la manière la plus ouverte possible. À titre d'exemple, évoquons la "Liste verte". Cette liste reprend tous les critères extralégaux auxquels les produits de Van Geloven doivent satisfaire, au niveau de l'entreprise et/ou de la marque. Cette liste est mise à jour quand de nouveaux points de vue et souhaits sont adoptés par l'entreprise dans le cadre de la réflexion RSE stratégique. En cas d'innovation ou d'adaptation de produits, cette liste forme le point de départ pour toutes les divisions. "En étant transparents les uns avec les autres, nous pouvons mieux nous comprendre et mieux nous aider à travailler de manière plus durable, ce qui est essentiel aujourd'hui. Pour donner un exemple, un expert en marketing ne peut pas mettre sur le marché un produit dont il ne sait pas exactement ce qu'il contient ni d'où il vient. La communication avec la division en charge de l'approvisionnement est par exemple essentielle. Mon rôle est d'essayer de mettre en contact les travailleurs et les divisions, pour surmonter ensemble les défis, de manière intégrale. Quelle satisfaction quand ça marche !", conclut le président du groupe de coordination RSE.

* Mass Balance (MB) : L'huile de palme durable provenant de sources certifiées est suivie administrativement tout au long de la chaîne, mais peut être mélangée avec de l'huile de palme normale.

** Segregation (SG) : L'huile de palme durable de diverses plantations certifiées est séparée de l'huile de palme normale, tout au long de la chaîne.